L'Adoration perpétuelle

C’est en 1931 que Mgr Ruch, alors évêque de Strasbourg, promeut l’Adoration eucharistique perpétuelle au Mont. Sans interruption depuis cette date, même pendant la guerre, des groupes d’adorateurs, réservés d’abord aux hommes puis ouverts aux femmes, issus de tous les cantons d’Alsace, se relaient chaque semaine pour assurer, nuit et jour, la prière silencieuse d’adoration, de louange et d’intercession, devant l’Ostensoir qui manifeste la Présence eucharistique de Celui qui a dit : « Je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. » (Mt 28, 20)